Theraxen Technologies

Une biotech prometteuse

TTheraxen Technologies, fruit de l’équipe-projet EXPECT, est une entreprise basée sur l’utilisation d’une famille de cibles thérapeutiques prometteuses, impliquées dans de nombreuses pathologies. L’entreprise développe également une expertise permettant de concevoir, à partir d’une cible thérapeutique donnée, la molécule capable d’interagir avec celle-ci. Cette double compétence porte des solutions pour de nombreuses pathologies parmi lesquelles gurent, en première ligne, les cancers.

Le constat

Le procédé qui mène de la molécule-candidate au médicament est relativement long et coûteux. Une des raisons principales est que les étapes menant de la paillasse au patient ne sont pas suffisamment discriminantes. Dans le cas des cancers, les métastases aggravent le diagnostic clinique. Les lignées de cellules cancéreuses doivent gagner en maturité et acquérir plusieurs mutations avant de pouvoir migrer et former les métastases. Ces mutations, entraînent un changement du phénotype des cellules, leur faisant sur-exprimer certaines protéines.

La réponse

Theraxen Technologies, a développé un processus in silico puis sur tissus ne laissant qu’un faible taux (10% maximum) de molécules candidates, atteindre le seuil des essais cliniques.
Theraxen Technologies Inc. travaille sur une famille de molécules particulières, comptant 60 cibles thérapeutiques potentielles. Agir sur ces cibles potentielles, bloquant notamment le développement de métastases, permet de réduire l’agressivité des cancers à leur niveau basal. Ces cibles jouent en outre un rôle dans d’autres maladies, tel que le diabète, le syndrome d’Alzheimer…

La technologie

Theraxen Technologies est une entreprise reposant à la fois sur la connaissance d’une classe de cibles thérapeutiques particulières et sur un procédé permettant de discriminer de manière efficace les molécules candidates. Concernant ce second point, à partir d’un million de molécules criblées in-silico seules une vingtaine parviennent à la phase in-vitro et une paire chez l’animal. La phase la plus onéreuse, celle du test clinique n’est souvent menée que pour 1 candidat et son remplaçant éventuel. Ces technologies reposent sur des licences exclusives.

Le parcours du dirigeant

Après avoir obtenu sa thèse à Strasbourg en 1995, au sein de l’Université Louis Pasteur, Emmanuelle Meuillet part à Chicago, puis à l’Université de Tucson où elle fonde une première start-up PHusis Therapeutics. Elle mène alors de front une activité de recherche et d’enseignement tout en s’impliquant dans le développement de cette entreprise. Ses découvertes la mènent alors sur un nouveau projet. Riche de son expérience de chercheuse et de femme d’affaires, E. Meuillet rentre alors, 18 ans après son départ, en France et cette fois à Toulouse pour fonder une nouvelle entreprise, Theraxen Technologies.

Clients

Le service de «R&D à façon» permet de répondre à des demandes très variées. Ce savoir-faire unique d’Imactiv-3D, l’évaluation de l’activité des molécules par l’imagerie 3D, s’adresse à un large marché composé d’industriels et d’entreprises de biotechnologies externalisant ce type d’activité.